Juste à évoquer le sujet, je suis sure que vous en avez des sueurs froides… Le problème du logement en France est un sujet d’actualité tant pour les français restés au pays que pour ceux qui reviennent de l’étranger. Étant donné notre incapacité fréquente rentrer dans les cases exigées par les assureurs en qui offrent la garantie loyer impayés et auxquelles souscrivent nombreux propriétaires, il est difficile, voire très difficile de trouver un logement en retour d’expatriation immédiatement, avant même d’avoir commencé à travailler. L’Union des Français de l’Étranger (UFE) a même écrit une page sur le sujet pour prévenir les français de l’étranger lorsque ces derniers souhaitent rentrer en France, des difficultés qu’ils rencontreront face au logement.

L’UFE mentionne également d’autres sites que ceux dont je parle plus bas pour chercher un logement

https://www.ufe.org/je-cherche-un-logement

Tout ceci étant bien déprimant, n’est-ce pas, faisons un petit point sur les manières de faire pour se trouver néanmoins un hébergement ou un logement à son arrivée puis dans les mois qui suivent l’arrivée.

Pourquoi est-il difficile de trouver un logement en France?

Tout d’abord, la situation ne vous concerne pas juste vous, expatriés de retour, elle concerne plus ou moins tous les français(e)s malheureusement. Bien sûr, en fonction des régions, la difficulté à se loger est plus ou moins grande, voire il peut n’y avoir aucune difficulté (beaucoup d’expatriés relatent qu’il est beaucoup plus facile de trouver un logement en dehors des grands centres urbains en France, Paris semblant concentrer la plus grande difficulté à se loger. Bon, je ne sais pas pour vous, mais de mon côté, il y a 15 ans, avant de partir à l’étranger, il était déjà très difficile de se loger a Paris, il fallait déjà faire la queue et être des 10aines de personnes à visiter un petit appartement et être choisi par le propriétaire…La demande a toujours semble-t-il été plus grande que l’offre. Maintenant, ceux qui se démarquaient déjà dans le circuit traditionnel pour se trouver un logement étaient ceux disposant de bons garants et d’emplois en CDI. Ça reste la même chose, mais à cela, s’ajoute la garantie loyer impayés (GLI) auxquelles peuvent souscrire désormais les propriétaires, dont de nombreux propriétaires qui passent par des agences pour louer leur appartement ou maison.

La Garantie Loyer Impayé  (GLI)

Cette assurance est offerte aux propriétaires afin de couvrir le risque d’impayé de loyer, mais aussi en cas de dégradation, de départ prématuré…

Pour vous illustrer en quoi consiste cette assurance pour le propriétaire, voici le site de la MAIF qui offre cette garantie

https://www.maif.fr/particuliers/habitation/assurance-loyers-impayes/assurance-loyers-impayes.html

Et sur ce document, vous trouverez le détail des conditions de solvabilité exigées par la MAIF afin que le propriétaire puisse souscrire à l’assurance loyer impayé. Ainsi vous pouvez mieux anticiper ce qui pourra vous être demandé comme condition de solvabilité (statut face à l’emploi, ressources disponibles par rapport au montant du loyer, emploi possible ou non de la caution solidaire appelée communément ‘garant’…)

https://www.maif.fr/content/pdf/particuliers/habitation/assurance-loyers-impayes/maif-ali-conditions-eligibilite-justificatifs.pdf

Le dispositif VISALE

Si vous avez moins de 30 ans ou que vous êtes en situation précaire d’emploi (retour à l’emploi) vous pouvez être éligible à ce dispositif (l’ancien 1% Logement) qui vous ‘assure’ auprès du propriétaire en cas d’impayés ou pour le dépôt des 2 mois de caution.

https://www.pap.fr/conseils/location/se-proteger-contre-les-impayes-de-loyers/a1298/visale-pour-tous-les-jeunes-jusqu-a-30-ans-et-les-salaries-precaires

L’inscription au dispositif VISALE est totalement gratuite. Le futur locataire complète une demande d’inscription. Le propriétaire doit lui aussi compléter une demande d’inscription.

Le loyer ne doit pas dépasser 1500 euros en région parisienne et 1300 euros mensuels dans le reste de la France.

C’est une bonne option selon moi pour ‘rassurer’ des propriétaires face à notre situation un peu ‘précaire’ bien que temporaire. Il n’est pas possible par contre pour le propriétaire de souscrire à l’assurance GLI et VISALE simultanément pour le même logement.

Pour consulter le site du dispositif VISALE, voici le lien :

https://www.visale.fr/#!/principe

 

Mon petit conseil

Lorsque vous repérez un logement intéressant, inscrivez-vous de suite au dispositif VISALE et avisez le propriétaire de ce dispositif (moins couteux pour lui que la GLI). Également, toujours vous présenter sou votre meilleur jour : Certes, vous n’avez pas d’emploi pour le moment par exemple, mais vous êtes dans un domaine qui recrute, preuves d’annonces a l’appui ou encore, vous pouvez expliquer quelles étaient vos ressources antérieures à votre arrivée et comment vous comptez subvenir à vos besoins à votre arrivée, les premiers mois, avant d’occuper un emploi. De plus, vous pouvez rassurer le propriétaire en lui expliquant bien qu’en cas d’impayés (ce qui n’arrivera pas), le dispositif VISALE versera les loyers impayés aux propriétaires et que bien sûr, le locataire devra faire face à des arrangements de remboursement auprès de VISALE voir sera poursuivi en justice en cas d’impayés récurrent.

Ce n’est que mon avis personnel, mais selon moi, la pitié n’est PAS la bonne méthode à adopter quand vous voulez ‘séduire’ un propriétaire. Mettez-vous à sa place 2 secondes. Auriez-vous envie de louer un logement a quelqu’un qui vous dit qu’il ne sait pas si il y a arrivera avec ses maigres économies et si il ne sait pas si il sera en mesure de trouver un emploi? Assurez-vous aussi antérieurement de connaitre vos droits au chômage, si ceux-ci vous sont accordés encore pour plusieurs mois voir années, cela peut aussi rassurer le propriétaire de votre capacité à payer le loyer.

Voici ce que vous pourriez aussi avancer à votre future propriétaire :

https://www.visale.fr/#!/visale-bailleur

 

Pour en savoir plus sur la Garantie Loyer Impayé, le dispositif Visale, vous pouvez consulter ce lien : https://www.pap.fr/conseils/location/se-proteger-contre-les-impayes-de-loyers/a1298

Comme dans tout, plus vous êtes informés, dynamique, que vous vous présentez sous votre meilleur jour, que vous avez des fonds disponibles pour vous assurer un petit coussin les premiers mois de votre arrivée, que vous rassurez votre propriétaire, vous avez de bonne chances de vous trouver un logement.

Ou trouver des annonces de logement?

Alors, plusieurs réseaux possibles : les réseaux officiels type agences immobilière ou les réseaux informels type annonce de particuliers, connaissances, etc…

Les agences immobilières

Vous en connaissez déjà surement. Elles sont très nombreuses et en fonction des régions, elles sont plus ou moins présentes sur le marché. Voici les grands groupes :

ORPI

https://www.orpi.com/

Guy Hocquet

http://www.guy-hoquet.com/

Century 21

https://www.century21.fr/

La bourse de l’immobilier

https://www.bourse-immobilier.fr/

Laforet immobilier

http://www.laforet.com/

Faites vos recherches auprès des nombreuses petites agences locales de la région ou vous souhaitez vous installer également. Une petite recherche sur Google et le tour est joué!

Les particuliers

Pour trouver des petites annonces de particulier à particulier :

De particulier à particulier

https://www.pap.fr/

Le bon coin

https://www.leboncoin.fr/

Gens de confiance

Pour en faire partie, vous devez être ‘sponsorisé’ ou endossé’ par 3 membres de ce réseau. C’est néanmoins tout à fait accessible car vous aurez peut-être des personnes de votre entourage qui en font partie mais que vous ignorez. En faisant votre demande d’adhésion, les responsables du site vous chercheront des ‘sponsors’ qui vous connaissent personnellement et qui peuvent ou non vous endosser. Une fois admis, vous pouvez consulter et déposer des petites annonces en ligne.

https://gensdeconfiance.fr

LocService (moyennant des frais pour accéder à la liste des biens à louer apparemment) donc est-ce une agence? Je ne connais pas bien ce type de service mais je le mentionne quand même.

https://www.locservice.fr/

Des plateformes de réservation ou de recherche à distance

Je veux leur faire un peu de pub, car je trouve le concept très intéressant, Spot a home permet de réserver son logement à distance, un peu dans le style AirBandB mais pour du moyen ou long terme, donc très adapté à votre recherche de logement depuis l’étranger. Une start-up en progression exponentielle.

Spot a Home

https://www.spotahome.com/fr

Un commentaire de ‘Que Choisir’ à leur propos afin de vous rassurer :

https://forum.quechoisir.org/spotahome-est-il-fiable-t55035.html

Pour trouver à distance, un appartement meublé (en alternative la encore à Air B&B) dans plusieurs grandes villes en France (et en Europe) (site en anglais, mais de nombreux logements sur Paris)

Nestpick

https://www.nestpick.com/

Des sous-locations et location (site en anglais, mais de nombreux logement sur Paris par exemple)

https://www.sublet.com/

Un site qui sert d’intermédiaire entre vous et un réseau de notaire et d’agences immobilières.

Cherche mon nid

http://www.cherchemonnid.com/

Des réseaux informels

Les pages facebook d’expats dans la ville ou vous voulez vous installer ou de nombreuses annonces peuvent être publiées.

Ne pas hésiter a publier vous-même votre demande de logement sur ces même pages.

Consultez les sites, forums, pages facebook en anglais dédiées aux expats étrangers s’installant en France (c’est là que personnellement j’ai trouvé mon logement à louer à distance!)

 

Alors, oui, c’est long, frustrant, peut –être décourageant, mais vous allez y arriver! Et vous serez très content a postériori !