Les changements dans la vie

Comme tout dans la vie, les changements sont des périodes de stress intense: un mariage, un déménagement, une naissance, un deuil… Alors un déménagement international en fait parti!

Je ne suis ni une illuminée, ni une gourou ne vous inquiétez pas! 🙂

Je tenais simplement a renforcer l’idée que nous avons choisi notre retour en France, parfois dans des circonstances qui ne convenaient peut être pas idéalement, mais cela reste notre choix avec tout les avantages et les inconvénients qui viennent avec.

Etre responsable de son choix mais aussi croire en notre capacité a nous renouveler, a nous adapter a un nouvel environnement (pas si nouveau en fait, mais différent quand même) est selon moi la clé pour cheminer et nous aider a nous faire notre place dans ce nouvel environnement qui par ailleurs, n’a pas toujours la réputation d’être bienveillant, chargé de promesses de bonheur et d’évolution professionnelle! 😉

Le verre d’eau a moitié plein ou a moitié vide?

La différence entre le verre d’eau a moitié plein et a moitié vide n’existe pas, tout est question de point de vue. Il faut laisser derrière nous des gens, des endroits, des atmosphères, des souvenirs …et aller de l’avant vers autre chose. Et y croire, malgré la sinistrose ambiante qui règne en France et dont beaucoup de français se font le relais sans même s’en rendre compte. Vous n’êtes pas obligé de rentrer dans ce moule déprimant a souhait, vous pouvez décider que votre destin sera tout autre en France. C’est comme cela que j’aborde mon avenir.

Bien sûr, je ne suis pas a l’abri de coup de blues, de déprime et de l’envie irrépressible de repartir, mais je veux tenter cette experience avec tout ce qu’elle comporte. Combien de personnes autour de vous n’osent pas dans leur vie prendre des risques? Combien n’écoutent pas leur voix intérieur (ou leur instinct) les incitant a aller ailleurs que le sentier tout tracé et confortable?

Tout est une question de personnalité, d’opportunités et de besoins et il est important de s’entourer de personnes bienveillantes et dans le même état d’esprit que vous pour ne pas sombrer tel le Titanic dans les eaux glacées de l’atlantique Nord…

La perspective ou l’angle que l’on choisi est le meilleur indicateur de notre capacité a bien nous adapter et apprécier ce retour ou non. Je crois qu’il faut vraiment en être conscient chaque jour qui passe pour recentrer notre cerveau en mode positif et pleine conscience afin d’apprécier ce qui nous a tant manqué a l’étranger et qui nous a poussé a revenir en France que ce soit la famille, le travail, l’environnement etc…

Et vous, dans quel état d’esprit abordez-vous votre retour?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *